ven 20 avr à 18h.

Présentation du livre Paulo Freire pédagogue des opprimé.e.s. Rencontre avec l’auteure Irène Pereira
Entrée Libre.

Une introduction aux pédagogies critiques.

Depuis une trentaine d’années, dans le sillage de l’œuvre du « pédagogue des opprimé-e-s » Paulo Freire, tout un courant a émergé au niveau international, pour redonner à la pédagogie une dimension critique et politique. Dans leur diversité et leurs multiples champs d’intervention (questions de genre, enjeux décoloniaux, écologie, inégalités sociales, discriminations, etc.), ces démarches questionnent avant tout nos pratiques éducatives et notre capacité à redonner, à travers elles, une puissance d’agir sur le monde.
Cet ouvrage se propose de présenter la pensée de Paulo Freire et les courants de la pédagogie critique qui en sont issus. Largement méconnu dans l’espace francophone, l’héritage du pédagogue brésilien est pourtant une réponse possible à la dépolitisation de la pédagogie en France

sam 9 sep à 18h

Présentation du livre « L’école du peuple ».

« L’école du peuple sera l’œuvre des éducateurs du peuple », Célestin Freinet.

Véronique Decker, directrice d’école à Bobigny, reprend la plume et livre 64 billets inspirés par son quotidien d’enseignante et de cadre de l’Éducation nationale engagée au service de ses élèves de la cité Karl-Marx.
Il y est question d’apprentissages lents, d’éveil au monde, de pédagogie Freinet, de fraternité, d’amour et d’empathie, mais aussi d’injustice et de casse de l’école, des quartiers populaires et des solidarités.
Celle qui entame ses dernières années d’exercice livre un regard rétrospectif tantôt sombre parfois cocasse, mais résolument combatif.

L’auteure

Véronique Decker vit et travaille à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Directrice impliquée, citoyenne engagée, formatrice, syndicaliste, elle propose ici un récit fort, après Trop classe ! en 2016.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles.

mer 1 juin à 18h30

Dans son livre « Trop classe ! Enseigner dans le 9-3 » (éditions Libertalia), Véronique Decker éclaire par petites touches le quotidien d’une école de « banlieue ».

Au fil de ses billets, il est question de pédagogie, de luttes syndicales, de travail en équipe, mais surtout des élèves, des familles, des petits riens, des grandes solidarités qui font de la pédagogie un sport de combat…social.

Véronique Decker, originaire de Malzéville, est institutrice depuis plus de trente ans et, depuis, quinze ans, directrice d’une école élémentaire à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Cette école présente l’intérêt d’être une école « Freinet » où, dans le respect du service public, est pratiquée une pédagogie active, fondée sur la coopération.

Le nombre de places étant limité, merci de nous envoyer un mail pour vous inscrire: quartier.libre.diffusion@gmail.com
Un message de confirmation vous sera adressé à réception de votre demande de participation.
Pour les participants, ouverture du café solidaire de l’association dès 18h.